• 13 août 2022

Govelo

Le vélo pour tous

L’italien Bianchi lance deux vélos électriques à sa gamme T-Tronik

 L’italien Bianchi lance deux vélos électriques à sa gamme T-Tronik

Pour évoluer dans le secteur de la production, il faut développer de nouvelles idées, savoir intégrer à ses produits les nouvelles tendances et surtout proposer aux clients du neuf. C’est dans cet ordre d’idée que le fabricant de vélo Bianchi a décidé de produire deux nouveaux modèles de vélos électriques à ajouter à sa gamme T-Tronik. Si vous êtes curieux de tout savoir sur ces deux vélos, alors lisez cet article. Il vous édifie.

Que devez-vous savoir sur les deux nouveaux vélos électriques de Bianchi

De nos jours, dans le domaine de la production des vélos, l’électrification a pris le pas. Tous les fabricants proposent à leurs clients de nouveaux modèles avec cette innovation. Pour ne pas rester en marge de cette course, la gamme T-Tronik de Bianchi va recevoir deux nouveaux modèles, la T-Type et la C-Type. À la base, Bianchi était spécialisé dans la production de vélos tout terrain. Il sort un peu de sa zone de confort avec ces nouveaux modèles. En effet, ils sont tous deux conçus pour s’adapter aux déplacements urbains. Mais le C-Type cible plus les clients qui font de la randonnée.

Description du T-Type et C-Type

Ces deux modèles de vélos électriques possèdent la même architecture et embarquent une même motorisation. En effet, ils sont équipés d’un moteur central Shimano Steps E6000 qui s’occupe de l’assistance électrique des vélos. Il possède une puissance de 250 W pour un couple de 60 Nm. Il est associé à un dérailleur de marque Sunrace qui lui permet de passer les neuf vitesses. Pour alimenter les vélos, Bianchi a doté ces vélos d’une batterie de 417 Wh. 

Grâce à elles, les vélos peuvent atteindre une autonomie de 95 km. Les batteries sont dissimulées dans les cadres des vélos et peuvent aussi être retirées pour être chargées en externe. On note la présence de pneus de marque Chaoyang E-liner qui possèdent une taille de 28 pouces. Le C-Type et le T-Type possèdent tous les deux une fourche de marque Suntour avec un débattement de 63 mm. Elle permet d’assurer le confort du conducteur et amortit les chocs dus à la qualité des pistes. 

En ce qui concerne le système de freinage, l’italien Bianchi a opté pour deux freins à disque hydrauliques de 160 mm chacun. N’oublions pas que les deux vélos possèdent des porte-bagages qui peuvent transporter près de 25 kg de charge, des garde-boues et les feux avant et arrière.

Quelles sont les différences qui existent entre les deux modèles ?

Malgré tous les points de similitude qui lient les deux vélos, ils possèdent cependant certaines différences. En effet, le C-Type est doté d’un cadre en aluminium ouvert pour s’adapter à la conduite urbaine. Cela permet au conducteur de monter et de descendre rapidement du vélo. Ce n’est pas le cas du T-type. 

Pour lui permettre une conduite beaucoup plus sportive, son cadre a été modifié et est alors disponible sous deux versions. Sur la première version, le cadre est plus bas et le conducteur doit adopter une position plus droite lorsqu’il conduit. Pour la deuxième version, la potence a été ajustée, ce qui permet au cycliste de positionner son guidon à sa guise.

Source

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.